Partager cette page                                                   Nous suivre              Imprimer cet article

Partager avec DeliciousPartager avec DiggPartager avec FacebookPartager avec Google PlusPartager avec StumbleuponPartager avec TechnoratiPartager avec Twitter Partager par mail Suivre sur facebookSuivre sur twitter Imprimer cet article

Lundi 5 juin 19:00 - Podium

 

Vagabondage dans la chanson française

Ni vent, ni eau, ni roues ni ailes, ni coques, ni voitures, ni carburant, ni même ses pieds, mais un esprit en vadrouille, des oreilles grandes ouvertes, du rêve à fleur de peau et la passion de ‘’La chanson française’’, héritage déposé sur les cirrus, stratus et autres cumulo-nimbus par Barbara, Béranger, Brassens, Brel, Ferrat, Ferré, Ferrer, Lapointe, Le Forestier, Leprest, Moustaki, Perret, Renaud… éclatant au-dessus de notre beau pays et irriguant de tous leurs prodigieux textes et musiques. Voilà ce que sont les Vagabondages dans la chanson française.

Patrick (voix / guitare), Lorine (violon / voix) et Tatiana Jullian (vibraphone et percussions) prennent plaisir à faire divaguer leur public, de Göttingen à la montagne, en se ménageant une pause dans le Sud, avant de pénétrer dans l’eau de la claire fontaine pour y trouver la maman des poissons, au risque d’y perdre les souliers, qui servent tant au facteur et aux S.D.F., ou pour danser le tango de l’ennui, sans oublier de célébrer ma France et ma liberté et de faire vibrer bien d’autres textes et musiques pour de chaleureux moments d’amour, d’humour et de vérités.


Patrick Jullian est un auteur compositeur interprète qui chante depuis sa plus tendre enfance. Il a commencé le piano à l'âge de 8 ans puis vers 14 ans, laisse le piano pour la guitare et sa voix se met en place pour interpréter Brassens, Ferrat, Moustaki, Aufray ses idoles de l'époque.


Pendant une quinzaine d'années il chante pour son plaisir et pour celui de son public, pour toutes les occasions. A 30 ans, il rencontre Fernand Pastéris (premier prix de violon et saxo de Marseille) qui depuis des années accompagne de nombreux grands de la chanson et qui est directeur d'une école de musique dans la banlieue parisienne). Ensemble, ils vont composer des chansons et sillonner la capitale.

A 37 ans, il devient responsable de la maison des jeunes du gouvernement militaire français à Berlin le « centre Talma » et chante partout avec le « duo Paname «  qu'il a monté avec un copain musicien  avec lequel il sillonne les bistrots, les restaurants français et branchés chanson française et y donne de nombreux  concerts.

Après 10 ans en Allemagne, retour au pays dans notre Sud Ouest où il décide de faire de la chanson son moyen d'existence. Il forme avec Christian Toucas et Sylvain Colin le « trio cordes et lames » avec lequel il enregistre et tourne dans tout Midi Pyrénées. Seul, à trois, quatre, avec Christian Toucas à l'accordéon (qui a accompagné, Lény Escudero, Gilbert Laffaille, Michèle Bernard, Charles Dumont) compositeur, ou Thierry Roques aussi à l'accordéon, compositeur et accompagnateur de Reggiani, Macias, Leprest, Béart et tant d'autres ... Sylvain Colin à la contrebasse (jazzman, compositeur, artiste peintre).  

Depuis plusieurs années Patrick se lance dans une nouvelle aventure musicale et cette fois accompagné  par ses deux filles dont le talent n'a d'égal que leur simplicité et leur gentillesse. Ces deux élèves du conservatoire de Montauban connaissent par coeur ce magnifique répertoire interprété par leur père et on peut dire sans se tromper qu'elles sont tombées dans la marmite de la musique depuis leur naissance puisque même dans le ventre de leur maman Arlette, elles entendaient déjà chanter leur papa qui ne posait jamais bien loin sa guitare.

L'une aux percussions classiques (vibraphone, glockenspiel, voix) et la seconde au violon/voix, elles accompagnent divinement le chanteur et c'en est un vrai enchantement musical.


Patrick Jullian est présent sur facebook, et encore sur facebook et bien sûr sur youtube


Retour à la Programmation